Cent mille milliards de Poèmes

Poème numéro 60366722623010

Quand l'un avecque l'autre aussitôt sympathise
pour la mettre à sécher aux cornes des taureaux
le chauffeur indigène attendait dans la brise
on espère toujours être de vrais normaux

Et pourtant c'était lui le frère de feintise
le vulgaire s'entête à vouloir des vers beaux
nous regrettions un peu ce tas de marchandise
lorsqu'on voyait au loin flamber les arbrisseaux

Le généalogiste observe leur bouillotte
on sale le requin on fume à l'échalotte
le colonel s'éponge un blason dans la main

L'Amérique du Sud séduit les équivoques
on transporte et le marbre et débris et défroques
si la cloche se tait et son terlintintin

Raymond Queneau

www.kurokatta.org


www.kurokatta.org

Quick links:

Photos
Montréal
Oregon
Paris
Camp info 2007
Camp Faécum 2007
--more--
Doc
Jussieu
Japanese adjectives
Muttrc
Bcc
Montréal
Couleurs LTP
French English words
Petites arnaques
--more--
Hacks
Statmail
DSC-W17 patch
Scarab: dictionnaire de Scrabble
Sigpue
Recipes
Omelette soufflée au sirop d'érable
Camembert fondu au sirop d'érable
La Mona de Tata Zineb
Cake aux bananes, au beurre de cacahuètes et aux pépites de chocolat
*