Cent mille milliards de Poèmes

Poème numéro 26529455481109

Le vieux marin breton de tabac prit sa prise
se faire il pourrait bien que ce soit des jumeaux
il se penche et alors à sa grande surprise
il n'avait droit qu'à une et le jour des Rameaux

On vous fait devenir une orde marchandise
d'où Galilée jadis jeta ses petits pots
aller à la grande ville est bien une entreprise
elle effraie le Berry comme les Morvandiaux

L'esprit souffle et resouffle au-dessus de la botte
le chat fait un festin de têtes de linotte
lorsque Socrate mort passait pour un lutin

Sa sculpture est illustre et dans le fond des coques
exaltent l'espagnol les oreilles baroques
toute chose pourtant doit avoir une fin

Raymond Queneau

www.kurokatta.org


www.kurokatta.org

Quick links:

Photos
Montréal
Oregon
Paris
Camp info 2007
Camp Faécum 2007
--more--
Doc
Jussieu
Japanese adjectives
Muttrc
Bcc
Montréal
Couleurs LTP
French English words
Petites arnaques
--more--
Hacks
Statmail
DSC-W17 patch
Scarab: dictionnaire de Scrabble
Sigpue
Recipes
Omelette soufflée au sirop d'érable
Camembert fondu au sirop d'érable
La Mona de Tata Zineb
Cake aux bananes, au beurre de cacahuètes et aux pépites de chocolat
*